• Black Twitter Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Google+ Icon

à propos de...

Cela fait 37 ans que j’œuvre au service de la personne, m'étant toujours sentie comme « guidée » , 

voire  protégée par ma bonne étoile.

 

Mon expérience professionnelle m’a propulsée très tôt dans le monde de l’humanitaire et m’a permis

de développer la compassion et le respect de la dignité humaine.

 

C’est dans un camp de réfugiés en Thaïlande que j’ai vécu, à 22 ans, ma première expérience mystique auprès d’un guérisseur cambodgien : il m’a transmis les secrets d’un rituel de protection... Je comprendrais bien plus tard qu’il s’agissait d’une pratique chamanique.

 

Le bouddhisme m’enseigne ensuite le sens de l’intégrité et l’art de la méditation : j’expérimente 10 années durant la discipline et le pouvoir de la foi par la récitation assidue d’un mantra d’origine chinoise, révélé au grand jour par un moine du Japon médiéval.

 

J’avais 38 ans lorsque mon chemin de vie rencontre celui d’une "tradipraticienne guérisseuse" auprès de qui je me suis formée pendant 5 ans aux "thérapies bio-informatives" et à la relaxation psychocorporelle.

 

A travers son enseignement œcuménique et son énergie d'amour inconditionnel, j’ai pu communiquer en  "expansion de conscience" avec cette autre dimension du Soi, mon âme qui me révèle alors quelle est ma « signature vibratoire » que l'on peut aussi nommer  "taux fréquentiel" ou "note harmonique" ...

A cette époque, je perçois pour la première fois, dans mon for intérieur, la voix de mon guide spirituel, originaire du Royaume de Shamballah. Il me fera vivre durant 3 années de communications transpersonnelles de nombreuses expériences pour développer mes perceptions extrasensorielles (clairaudience et clairvoyance).

 

A l’aube du second millénaire, j’entendis au plus profond de moi le Seigneur Maîtreya, aussi connu sous le nom de Krystos, émanant d’une même et seule énergie Christique. Son enseignement me pousse à quitter une sécurité illusoire pour partir vivre dans une communauté spirituelle au Venezuela. Là, un apprentissage rigoureux m’exerce à me libérer quotidiennement des entraves de l’ego : un parcours sans complaisance exigeant de lâcher-prise, quitter les dogmes protecteurs, oser se dépouiller de tous ses masques...

 

Un voyage initiatique au Pérou en 2002 me précipite alors dans l’abandon total à la providence divine lors d’un tragique accident d’autocar qui sera la trame de mon futur roman initiatique "De fil en aiguille".

Depuis, je me consacre à transmettre, accompagner, éveiller... Et on me dit "accoucheuse d'âme"...

 

Je m’en remets donc "corps et âme" à  cette voix de la sagesse et suis sereinement mon chemin de vie que les Chinois appellent notre "Mandat céleste". C'est dans le Taoïsme que je trouve enfin  ma véritable « voie » que je partage aujourd'hui humblement à travers la pratique du Qi Gong et des arts énergétiques.

 

Je sais que l’existence peut me prendre tout ce que je possède, mais je sais également que rien ni personne ne peut m’enlever ce que je donne... 

 

C’est avec beaucoup de joie et de respect pour les maîtres qui m’ont initiée, que je souhaite offrir tout ce que la vie m’a donné, car je ne possède rien.

                                                                                                           

                                                                  Ghislaine L.